mardi 11 mars 2008

Fifille = vraie fille...? :-S

Je me suis toujours posée la question... est-ce que ce sont nos goûts et nos fréquentations qui forgent notre caractère, ou bien est-ce notre caractère qui détermine nos attirances vers certains domaines et certaines personnes ???

Je précise ma question. Est-ce que c'est parce que j'aime bien les matières scientifiques comme les maths qu'à force je suis devenue une fille qui a un nombre restreint de vraies amies et plein de potes mecs, ou est-ce que c'est parce que je me suis toujours sentie mieux dans une bande de mecs que dans un groupe de nanas, qu'au fur et à mesure, je me suis intéressé aux mêmes choses que les mecs ????

Vous vous demandez peut-être comment je peux me poser cette question... Mais en fait, ça vient seulement d'une observation qui se vérifie assez bien... Dans mon école chérie, il y a celles qui font de la chimie et celles qui font comme moi, des trucs plus info ou élec. Eh bien, observez et vous vous rendrez compte que toutes celles qui sont en chimie ont tendance à avoir comme groupe d'amis une bande de filles, et les autres, comme moi, ont plutôt tendance à avoir peu d'amies et une bande de potes de mecs !

Dans un cadre plus général, d'un côté il y a les fifilles, toujours entre copines, qui font plein de trucs ensemble, qui ont des délires de filles, des conversations de filles et souvent des histoires de fille... De l'autre côté, il y a les filles qui sont tout le temps dans des bandes de mecs, le plus souvent seules au milieu d'une bande de mec et souvent moins prise de tête que les autres nanas (ou tout du moins, pas pour les mêmes choses...). Bref, c'est un peu comme ça que je vois les choses...

Me rendant compte de ça il y a quelques temps, je me suis dit qu'en faisant des efforts, moi aussi je pouvais avoir une "bande de copines"... Alors j'ai essayé de faire ces efforts, pour me faire plus d'amies et m'intégrer dans une bande de nanas que je trouvais sympa. Mais maintenant qu'on est tous en stage et que ne se voient que ceux qui le veulent vraiment (ou qui sont en stage ensemble aussi...), je me rend compte que je n'ai pas réussi mon pari, et que c'est sûrement mieux ainsi ! Je n'aurais sûrement pas supporté longtemps de faire partie d'une bande comme ça, même si parfois je suis très envieuse... Ce n'est pas seulement que je n'ai pas réussi à m'intégrer, mais sûrement aussi que les autres filles ne m'ont pas vraiment acceptée. Pas le même caractère, pas les mêmes intérêts... pas la même logique non plus... Je ne saurais pas dire exactement pourquoi, mais ça ne fonctionne pas !

Pourtant, moi aussi j'aime le shopping, les fringues, les chaussures, le maquillage, les comédies musicales, les films à l'eau de rose, la musique calme, la cuisine...

Mais est-ce que c'est normal que j'aime les voitures, la politique, tout ce qui est salé, le vin...

En fait, je voudrais juste avoir une confirmation que je suis quand même une vraie fille même si je ne suis pas une vraie fifille...



Pourquoi écrire si ce n'est pour se rassurer ????

4 commentaires:

La Méchiante a dit…

Bon tu t'en doutes, mais je dirais que ce n'est pas parce que tu n'es pas "fifille" que tu n'es pas une vraie fille. Mais p'être que je dis ça pour me rassurer aussi...
Et puis si être une vraie fille veut dire devoir crier des "hiiii" stridents quand tu croises une de tes copiiiiines de ta bande de fiiiilles, franchement, ça vaut pas le coup...
De bonnes amies, c'est rare et c'est bien, des copiiiines point trop n'en faut...

Sab a dit…

Ah, tu me fais penser que j'ai oublié que de dire que toi comme moi, on sait très bien médire... c'est une caractéristique de fille ça non ???

La Méchiante a dit…

Voyons ! Nous ne médisons pas : nous ne faisons que dire tout haut des vérités que les autres n'osent pas dire ou auxquelles ils ne font pas attention... Et je pense que les filles font plus attention aux détails.
Bon d'accord, parfois, on exagère un peu, mais juste un peu...

reine a dit…

Puisque tu as besoin d'être rassurée, je te rassure : tu es tout à fait normal ! et si tu n'as pas encore trouvé les amiEs qui te conviennent (je comprends que tu as des amis ?) cela viendra peut être un jour... Question de temps, d'affinités, les différences rapprochent plus que les similitudes et apportent bien plus. Peut être les rejettes tu un peu ? (les différences ?) Je comprends aussi que tu t'ennuies un peu parfois et tu n'as pas à te forcer. L'amitié est une chose rare. Et lorsque l'on a des domaines d'intérêt aussi variés que les tiens peut être que l'on a besoin d'avoir des amis d'un "autre temps" (traduire un peu plus vieux ;-) qui auront mille choses à t'apporter, à te faire connaitre, de quoi assouvir tes curiosités. Le principal est de ne pas trop s'isoler. Et il me semble que tu as quand même des amis alors ;-) tu n'es pas seule, d'après les com que je vois... Bises à toi !