jeudi 14 juin 2007

Oh my god !!!

C'est horrible ! Dramatique ! Et même pire que ca !

Moi qui aime tellement les langues, à trop vouloir parler allemand, je n'arrive plus à m'exprimer en anglais... Je ne pensais pas que ca arriverait, ou en tout cas pas si vite, mais de jour en jour, je me rends compte que je n'arrive plus à parler anglais avec autant de facilité qu'avant. Dès que j'ouvre la bouche pour dire quelque chose en anglais, aussitôt les mots allemands se mobilisent tous dans ma tête pour essayer de sortir à la place des mots anglais. Je me reprends, je me concentre, mais non, il y a toujours ces petits mots allemands qui se précipitent et me font parler cet anglais bizarre ponctué de "und so weiter", "ja genau" et autres...
Je n'ai aucun problème pour comprendre par contre, ni pour lire, juste pour parler. On dit toujours que c'est difficile de parler une langue quand ce n'est ni votre langue maternelle, ni la langue du pays (lorsque vous parlez la langue du pays biensûr). On me dit aussi que ca reviendra très vite une fois que je ne serai plus en Allemagne, c'est sûrement vrai, mais ca fait quand même un peu peur. C'est là que je me rend compte à quel point l'entrainement est important, notamment pour la fluidité.

N'empêche que j'aimerais bien dire à mon cerveau d'arrêter de m'embrouiller !



Oh mein Got ! Es ist schreklich, dramatisch und sogar schlimmer !

Ich habe Sprachen so lieb, daß ich mein Englisch vergessen habe, weil ich mein Deutsch verbessern wollte... Ich hätte nie gedacht, daß es würde so schnell passieren.
Jedes Mal, daß ich Englisch sprechen will, kommen alle Worte auf Deutsch, so wie z.B. "und so weiter" oder "ja genau"... Ich weiß schon, daß es ganz schwierig ist, in eine Sprache zu reden wenn diese Sprache nicht euere Mutter-Sprache ist und wenn Ihr im Ausland seid (und die Sprache von dort kennt). Und ich weiß auch, daß ich werde wieder besser Englisch können wenn ich nach Frankreich zurückkehre. Aber trotzdem ! Jetzt weiß ich tatsächlisch, daß man trainieren muß, um fließend zu bleiben !

Ich möchte trotzdem gern, daß mein Gehirn zurück zur Englisch geht, wenn ich das brauche !

8 commentaires:

Nico a dit…

Moi aussi bientot je me la peterai à mettre de billets en suédois et à m'embrouiller... :p

Sab a dit…

Hmm ! J'attend ca avec impatience de te lire en suédois... Il parait qu'en parlant allemand on arrive à comprendre le suédois à l'écrit... Mal sehen...

Anonyme a dit…

Bonjour !
Je m'appelle Yoann, 23 ans, tout juste diplômé de l'école de journalisme de Strasbourg, et je souhaite trouver un petit boulot à Munich à partir de septembre voire d'août 2007.
Pas évident lorsque l'on commence tout juste à apprendre l'allemand...Je recherche donc du boulot dans la restauration ou la garde d'enfants auprès de familles françaises.
Peut-être as-tu des contacts ?
Merci d'avance.
A bientôt !
Yoann Terrasse.
mail : terrasseyoann@yahoo.fr
tel : 06 80 10 26 81

Sab a dit…

Désolée pour toi anonyme Yoann, moi je suis en stage d'élec-info alors je n'ai aucune idée de comment trouver un job dans les domaines dont tu parles... Et en plus mon blog n'est pas destiné aux petites annonces... mais bon, warum nicht ! Vas plutôt voir sur le site des francais de Munich (http://www.munich-french-connection.net), notamment sur le forum, tu auras sûrement plus de réponses !

Milie a dit…

Rha la la, moi aussi j'ai ce probleme ! Dur dur de parler en espagnol alors que je vis dans un pays anglophone !

Pensees d'une Normande expatriee en Australie...

Sab a dit…

Comme tu le dis... dur dur Milie ! Profite bien de l'Australie, je ne savais même pas que tu étais là-bas...

mrbidon a dit…

héhé meme pays memes symptomes. T as l air d une sacré cruche quand un asiatique t aborde dans la rue, que tu sais que tu peux l aider mais que dés que tu ouvres la bouche le pauvre est perdu dans ton germanglais (hop nouveau mot)...

et oui notre petit cerveau ne connait qu un mode étranger pas moyen de gérer deux langues étrangères en meme temps!

Ils vont rire au danemark le premier moi quand je vais demander "I'dlike gern ein Bier please"
le tout avec le si charmant accent francais!

Dam's a dit…

Ca, c'est sur que c'est pas facile.
J'ai l'impression qu'on a un capital de langues étrangères à répartir, genre plus tu t'améliores en Allemand, et plus ton niveau d'Anglais baisse... C'est rageant!